SIL_1/SIL30
Armand Silvestre
Les Renaissances
1870
LES VESTALES
Les Vestales
VIII
         L'ombre clôt les chemins d'un mobile horizon 12
         Que reculent mes pas sans en briser l'obstacle, 12
         Enfermant dans la nuit, comme en un tabernacle, 12
         Mon rêve qu'ont meurtri le jour et la raison. 12
5 Le jour et la raison sont cruels au miracle 12
         De ta sainte promesse, âme sans trahison ! 12
         — Mais, pareil aux croyants assis dans le cénacle, 12
         De l'amour éternel j'attends la floraison. 12
         Quand l'aube aura brûlé, jusqu'au dernier, les voiles 12
10 Que dresse chaque nuit sur ses pas glorieux, 12
         Je vous verrai, ma sœur, dans le chœur des étoiles 12
         Et dans l'éclat sans fin du jour victorieux ; 12
         Je vous rencontrerai, dans les cieux, la première, 12
         Et nous nous aimerons longtemps dans la lumière ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie