SIL_1/SIL39
Armand Silvestre
Les Renaissances
1870
PAYSAGES MÉTAPHYSIQUES
Vespera
II
         Les ombres s'allongeaient, à des dragons pareilles ; 12
         Les grands bois, accroupis au bord de l'horizon, 12
         Semblaient des bœufs couchés ou de frileuses vieilles 12
         Qui chauffent leurs pieds morts alentour d'un tison. 12
5 Dans l'azur immobile et poli comme un marbre, 12
         Des étoiles filtraient, pareilles à des pleurs ; 12
         Et la sève, perlant sous l'écorce de l'arbre, 12
         Emplissait l'air voisin de puissantes odeurs. 12
         A l'ombre des roseaux dressés comme des piques, 12
10 Les grenouilles, en chœur, jetaient leurs voix rythmiques ; 12
         De nocturnes oiseaux, dans l'air, traçaient des ronds. 12
         Et la brise, frôlant la cime des bruyères 12
         En soulevait l'essaim vibrant des moucherons 12
         Dont la lune argentait les vivantes poussières. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie