SIL_1/SIL64
Armand Silvestre
Les Renaissances
1870
A TRAVERS L'ÂME
Impressions
XV
Prométhée
         Roulant son torse épais sur les rocs amortis, 12
         D'un long gémissement il troubla la nature : 12
         — Sinistre compagnon dont je suis la pâture, 12
         Vole et porte mon cœur saignant à tes petits. 12
5 Tu n'as pas fait encor le tour de ma blessure : 12
         J'ai de larges festins pour tes grands appétits ! 12
         Ce n'est pas toi qui fais ma suprême torture, 12
         Vautour, tombeau vivant qui, vivant, m'engloutis. 12
         Lugubre oiseau de proie, ami des funérailles, 12
10 Sans pitié ni remords laboure mes entrailles : 12
         Tes serres ni ton bec n'égaleront jamais 12
         Le tourment qui me vient de l'azur implacable… 12
         Ironique splendeur, voûte d'or qui m'accable, 12
         Sérénité des cieux profonds, que je te hais ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie