SIL_2/SIL84
Armand Silvestre
NOUVEAUX SONNETS PAÏENS
LE PARNASSE CONTEMPORAIN II
1869-1871
I
         Refleuris sous mon front, ô fleur de volupté, 12
         Fleur du rêve païen, fleur vivante et charnelle, 12
         Corps féminin qu'aux jours de l'Olympe enchanté 12
         Un cygne enveloppa des blancheurs de son aile. 12
5 L'amour des Cieux a fait chaste ta nudité : 12
         Sous tes contours sacrés la fange maternelle 12
         Revêt la dignité d'une chose éternelle 12
         Et, pour vivre a jamais, s'enferme en la Beauté. 12
         C'est toi l'impérissable, en ta splendeur altière, 12
10 Moule auguste où l'empreinte ennoblit la matière, 12
         Où le marbre fait chair se façonne au baiser : 12
         Car un Dieu, t'arrachant à la chaîne fragile 12
         Des formes que la Mort ne cesse de briser, 12
         A pétri dans tes flancs la gloire de l'argile ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie