SIL_2/SIL85
Armand Silvestre
NOUVEAUX SONNETS PAÏENS
LE PARNASSE CONTEMPORAIN II
1869-1871
II
         De ta face immortelle et de ton noble buste 12
         Mes mains ont affronté les contours radieux, 12
         Quand, fervent et tout plein de l'image des Dieux, 12
         J'ai moulé sur ton corps leur souvenir auguste ; 12
5 Et, sous l'enchantement de ta beauté robuste, 12
         J'ai touché de ma lèvre, ivre et fermant les yeux, 12
         Ta lèvre aux feux sacrés, vase religieux 12
         Où le sang de nos cœurs, comme un rubis, s'incruste. 12
         Je ne tenterai plus l'inutile tourment 12
10 De ton amour, ô Femme, et je veux seulement, 12
         Jaloux de ta splendeur, craintif du sacrilège, 12
         Ceindre très-humblement, de mes bras prosternés, 12
         Tes pieds, tes beaux pieds nus, frileux comme la neige 12
         Et pareils à deux lys jusqu'au sol inclinés. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie