SIL_2/SIL90
Armand Silvestre
NOUVEAUX SONNETS PAÏENS
LE PARNASSE CONTEMPORAIN II
1869-1871
Souvenir des Girondins
         Les Titans sont tombés : — dans l'air silencieux 12
         Leur sang pur monte encore, et, comme une fumée, 12
         Emporte dans les cieux leur âme consumée 12
         Des rêves éternels qu'ils avaient pris aux cieux. 12
5 La terre, maternelle aux cœurs audacieux, 12
         Sur ses enfants meurtris lentement s'est fermée ; 12
         Mais, pour longtemps tari, son flanc capricieux 12
         Tira de leur semence une race pygmée, 12
         Du corps de ces lions un peuple de fourmis. 12
10 Et nous n'osons nommer nos pères endormis, 12
         Plus près d'être des dieux que nous d'être des hommes ! 12
         Et nous traînons si bas leur souvenir puissant, 12
         Qu'à nous voir le porter, on ne sait si nous sommes 12
         Les vers de leurs tombeaux ou les fils de leur sang. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie