VAL_2/VAL24
Paul Valéry
CHARMES
1922
L’Abeille
à Francis De Miomandre.
         Quelle, et si fine, et si mortelle, 8
         Que soit ta pointe, blonde abeille, 8
         Je n’ai, sur ma tendre corbeille, 8
         Jeté qu’un songe de dentelle. 8
5 Pique du sein la gourde belle, 8
         Sur qui l’Amour meurt ou sommeille, 8
         Qu’un peu de moi-même vermeille, 8
         Vienne à la chair ronde et rebelle ! 8
         J’ai grand besoin d’un prompt tourment : 8
10 Un mal vif et bien terminé 8
         Vaut mieux qu’un supplice dormant ! 8
         Soit donc mon sens illuminé 8
         Par cette infime alerte d’or 8
         Sans qui l’Amour meurt ou s’endort ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie