VER_15/VER393
Paul Verlaine
Dédicaces
1890
II
AU MÊME
         AINSI je riais, fou, car la vie est folie ! 12
         Mais je ne savais pas non plus que tu mourrais, 12
         Moi malade et mourant presque (on eût dit exprès, 12
         Sûr, mort, du cher tribut de ta mélancolie) 12
5 Car tu m’aimas de sorte à ce qu’on ne l’oublie, 12
         Esprit et cœur enthousiastes toujours prêts 12
         A se manifester en quelques nobles traits… 12
         – Et c’est moi qui sur toi dis la triste lalie ! 12
         Hélas, hélas ! que tout soit ou semble discord 12
10 En ce monde où qui donc a raison ou bien tort, 12
         A ce qu’ « assure » une dure philosophie ! 12
         Mon ami, quelle soit la dispute ou la loi, 12
         Je reprends un de mes vers vrais à vous en vie : 12
         Quand je ne te vois plus je me souviens de toi. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie