VER_15/VER435
Paul Verlaine
Dédicaces
1890
XLIV
CHANSON POUR L…
         «ENFIN , après deux ans, je te revois » – et t’aime 12
         Pour de bon cette fois, 6
         A cause de ton corps d’abord, et surtout même, 12
         En raison de ta voix 6
5 Si bonne et si calmante et qui dicte des choses 12
         Paisibles à mon cœur 6
         Un peu cruel mais doux au fond telles aux roses 12
         Les épines et, sœur 6
         Presque aimée à cause de ta gente sagesse 12
10 A travers tant et tant 6
         De gaieté polissonne, et de cette largesse 12
         D’un cœur pourtant prudent, 6
         Que ton cœur et mon cœur règnent donc sans consteste 12
         Sus notre vie à tous 6
15 Les deux – et dès ce soir (ô jour, je te déteste !) 12
         Soyons-nous bons et doux ! 6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie