VER_9/VER382
Paul Verlaine
Parallèlement
1889
APPENDICE II
Billet à Lily
         Ma petite compatriote, 8
         M'est avis que veniez ce soir 8
         Frapper à ma porte et me voir. 8
         Ô la scandaleuse ribote 8
5 De gros baisers — et de petits, 8
         Conforme à mes gros appétits ! 8
         Mais les vôtres sont-ils si mièvres ? 8
         Primo, je baiserai vos lèvres, 8
         Toutes ! C'est mon cher entremets 8
10 Et les manières que j'y mets, 8
         Comme en toutes choses vécues, 8
         Sont friandes et convaincues. 8
         Vous passerez vos doigts jolis 8
         Dans ma flave barbe d'apôtre, 8
15 Et je caresserai la vôtre, 8
         Et sur votre gorge de lys, 8
         Où mes ardeurs mettront des roses, 8
         Je poserai ma bouche en feu ; 8
         Mes bras se piqueront au jeu, 8
20 Pâmés autour de bonnes choses 8
         De dessous la taille et plus bas, — 8
         Puis mes mains, non sans fols combats 8
         Avec vos mains mal courroucées 8
         Flatteront de tendres fessées 8
25 Ce beau derrière qu'étreindra 8
         Tout l'effort qui lors bandera 8
         Ma gravité vers votre centre… 8
         A mon tour je frappe. Ô dis : Entre ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie