VIV_1/VIV5
Renée Vivien
Études et Préludes
1901
SONNET
         Parle-moi, de ta voix pareille à l’eau courante, 12
         Lorsque en moi s’est lassé le souffle des aveux. 12
         Dis-moi des mots railleurs et cruels si tu veux, 12
         Mais enveloppe-moi de la phrase enivrante. 12
5 De ce timbre voilé qui m’attriste et m’enchante, 12
         Lorsque mon front s’égare en tes vagues cheveux, 12
         Exprime tes espoirs, tes regrets et tes vœux, 12
         Ô mon harmonieuse et musicale amante ! 12
         Et je t’écouterai comme on écoute un chant, 12
10 Sans presque te comprendre et sans rêver… cherchant 12
         Sinon le frais oubli, du moins la somnolence. 12
         Car si tu t’arrêtais, ne fût-ce qu’un moment, 12
         J’entendrais… : j’entendrais au profond du silence 12
         Quelque chose d’affreux qui pleure horriblement. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie