VIV_8/VIV279
Renée Vivien
Dans un Coin de Violettes
1910
LA PROMESSE DES FÉES
         Le vent du soir portait des chansons par bouffées, 6+6 a
         Et, par lui, je reçus la promesse des Fées 6+6 a
         Avec des mots très doux, les elfes m’ont promis 6+6 a
         D’être immanquablement mes fidèles amis. 6+6 a
5 Mais n’attachez jamais votre âme à leurs paroles, 6+6 a
         Un Elfe est tôt enfui, souffle vif d’ailes folles !… 6+6 a
         Leur vol tourbillonnait, vague comme un parfum. 6+6 a
         Cependant tous semblaient obéir à quelqu’un. 6+6 a
         La première portait sur son front découvert 6+6 a
10 Une couronne d’or… Son manteau semblait vert. 6+6 a
         Et la couronne d’or, brûlant comme la flamme, 6+6 a
         Rayonnait au-dessus d’un visage de femme. 6+6 a
         Malgré l’étonnement d’un cœur audacieux, 6+6 a
         Je ne pus endurer la splendeur de ses yeux 6+6 a
15 Car j’entendais un bruit d’étreintes étouffées 6+6 a
         Aussi j’ai voulu fuir l’amour fatal des Fées 6+6 a
         Mais, devant ce bonheur mêlé d’un si grand mal, 6+6 a
         Ne regrettais-je pas un peu l’amour fatal ! 6+6 a
mètre profil métrique : 6+6
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie