VIV_8/VIV284
Renée Vivien
Dans un Coin de Violettes
1910
ÉTONNEMENT DEVANT LE JOUR
         Mes yeux sont éblouis | du jour que je revois ! 6+6
         L’ayant cru défier | pour la dernière fois. 6+6
         Mes yeux sont étonnés | de revoir cette aurore, 6+6
         Ainsi, moi qui souffris | autant, je vis encore ! 6+6
5 Je vis encor, je souffre | et peux encor souffrir… 6+6
         Sans exhaler mon cœur | dans un dernier soupir ! 6+6
         Mais comment puis-je ainsi | voir la lumière en face, 6+6
         Moi dont le cœur est lourd | et dont l’âme est si lasse ? 6+6
         Ô mon destin mauvais… | Je suis devant l’amour 6+6
10 Un adversaire nu | Voici venir le jour !… 6+6
         Moi dont l’être est plus las | que le dernier automne 6+6
         Qui se meurt sur les lacs, | je vis… Et je m’étonne ! 6+6
mètre profil métrique : 6+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie