VIV_9/VIV307
Renée Vivien
Le Vent des vaisseaux
1910
AUX MOUETTES
         Je vous envie autant que je vous aime, oiseaux 12
         Qui traversez sans moi tout l’infini des eaux. 12
         Vous qui passez battant tout l’infini des ailes, 12
         Rendez-moi, rendez-moi comme vous, infidèles ! 12
5 Que je sois libre ainsi que vous dans le ciel clair, 12
         Que mon domaine soit le règne de la mer ! 12
         Et partout subissant l’éternelle infortune 12
         J’obéirai, muette, à l’ordre de la lune. 12
         Dans une obéissance au regard somnolent 12
10 J’endurerai son règne intermittent et lent. 12
         Mais mon sort est parmi les choses méprisées, 12
         Et pourtant ! Et pourtant ! ― Ô mes ailes brisées ? 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie