VIV_9/VIV313
Renée Vivien
Le Vent des vaisseaux
1910
LE DERNIER DIEU
         Cruel, impérieux, malveillant et funeste 12
         Seul, entre les Dieux morts, il ressurgit et reste 12
         Le Dernier Dieu, ce Dieu trois fois maudit, l’Amour ! 12
         Pourquoi s’attarde-t-il en ce nouveau séjour 12
5 Et n’a-t-il point suivi les Divinités mortes 12
         Qu’on vénérait jadis, belles, grandes et fortes ! 12
         Pourquoi ne suivit-il, vers l’ombre de l’oubli, 12
         Aphrodite impuissante et Zeus au front pâli ? 12
         Pourquoi ce dernier Dieu survit-il sur la terre ? 12
10 Son visage entrevu dans l’ombre est un mystère, 12
         Dans cette ombre du temple où brûle un feu latent. 12
         Autour de lui la foule implore, prie, attend… 12
         Ah ! détourne de moi ta colère et ta haine, 12
         Ô Dieu ! dont on subit la rancune lointaine 12
15 Qui s’éveille ou s’endort au hasard de ta haine ! 12
         Ne me hait point, ô Dieu ! mais prends pitié de moi, 12
         Car je te dédierai mon ardeur et ma foi. 12
         Ô dernier Dieu ! le plus puissant ! Pardonne-moi !… 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie