VIV_9/VIV317
Renée Vivien
Le Vent des vaisseaux
1910
DÉFAITE
         Dans un silence obscur, | j’apprends la patience, 6+6
         Moi dont l’orgueil fut grand, | même dans le silence 6+6
         Car mon plus grand péché | fut celui de l’orgueil 6+6
         Et de cela je garde | en moi l’immense deuil… 6+6
5 Malgré tous mes efforts | la défaite est certaine 6+6
         Et ta grande douceur, | ô mon Amie ! est vaine ! 6+6
         Puisqu’elle n’a point su | m’épargner un des pleurs 6+6
         Que j’ai versés… Mais le | couchant est plein de fleurs… 6−6
mètre profil métrique : 6−6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie