VIV_9/VIV322
Renée Vivien
Le Vent des vaisseaux
1910
VOILE IMPATIENTE
         La voile est lente et lourde attardée en ce port, 6+6 a
         Elle qui sut braver les plus fortes tempêtes, 6+6 b
         Et qui connaît leurs cris et leurs plaintes secrètes, 6+6 b
         Pour elle, le repos est pareil à la mort 6+6 a
5 La voile est lente et lourde, attardée en ce port 6+6 a
         Ô le charmant péril du magnifique orage, 6+6 a
         De son retentissant tonnerre, de l’éclair 6+6 b
         Qui déchire la nuit en un rayon trop clair 6+6 b
         Défiant la folie ou l’effort du courage 6+6 a
10 Ô vieux marins, veillez… Le temps est à l’orage ! 6+6 a
         Mais la voile s’agite, au fond morne du port 6+6 a
         Elle appelle le vent des plus grandes tempêtes 6+6 b
         Car les mâts sont hissés… Toutes ses sœurs sont prêtes 6+6 b
         Nulle ne craint le vent qui menace la mort 6+6 a
15 Mais la voile pourrit dans la vase du port 6+6 a
mètre profil métrique : 6+6
forme globale type : forme RegExp (appariements)
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie