Lucie Delarue-Mardrus
(1874-1945)
DLR.jpg
FERVEUR
1902

▪ DÉDICACE
POÈMES TERRESTRES
▪ INCANTATION
▪ AU CRÉPUSCULE
▪ RÉVEIL
▪ DANS LE JARDIN CHANTANT…
▪ ANNONCIATION
▪ CHUTES
▪ ENSEIGNEMENT
▪ AU PRINTEMPS
▪ PRINTEMPS DE NEIGE
▪ ON VA VIVRE !…
▪ AU JARDIN PRINTANIER…
▪ RECUEILLEMENT
▪ PLUIE A LA VITRE
▪ AVRIL
▪ PÂQUES
▪ JOURS CHAUDS
▪ MIRAGES
▪ RONDEL D'AUTOMNE
▪ AU MATIN
▪ PREMIÈRE DÉCEMBRALE
▪ DEUXIÈME DÉCEMBRALE
▪ TROISIÈME DÉCEMBRALE
▪ QUATRIÈME DÉCEMBRALE
▪ CINQUIÈME DÉCEMBRALE
▪ L'ADIEU AUX JARDINS
PRONES I
▪ SUPRÉMATIE
▪ CONSEIL
▪ QUELQUES MOTS
▪ MONDAINS
▪ FEMMES
▪ PRO ARMENIA
▪ CAÏN PARLE…
▪ L'IMMORTALITÉ
PRONES II
▪ LE POÈME DE LA VILLE AU LOIN
▪ LE POÈME DE L'ÉTERNELLE ÉGLISE
▪ LE POÈME SUR LA MONTAGNE
L'ÂME DES CHOSES
▪ TRESSAILLEMENT
▪ L'ODEUR DE MON PAYS…
▪ LES GIROUETTES
▪ ROSES
▪ ŒILLETS
▪ POTERIES
▪ VEILLEUSE
▪ ORGUE DE BARBARIE
▪ AUBERGE
▪ A UNE PETITE STATUE CHALDÉO- ASSYRIENNE QUE J'AI
▪ LE RIDEAU
▪ GRANDES ORGUES
FUMÉES
▪ "Un gris, un lourd, un triste ciel"
▪ "Mon anxiété va sans cesse vers la Ville…"
▪ DU BOUT DE SES TUYAUX GRIS…
▪ AU SOIR
▪ LE VENT PLUVIEUX…
▪ LES COUSSINS OÙ FLAMBOIENT…
▪ PENSÉE AU VENT
▪ LE TRAVAIL NOCTURNE…
▪ LASSITUDE
▪ L'OMBRE DE VERLAINE…
▪ PLUIE
▪ L'AMPLE VILLE…
▪ BRUME
▪ CURIEUSEMENT
▪ FEUILLES MORTES
▪ NOCTURNE
▪ BÊTES
▪ CHANSON
▪ PETITE ÉLÉGIE
DÉCLARATIONS
▪ UNE ENFANCE LE LONG DES PRÉS…
▪ SÉRÉNITÉ
▪ LE TIMBRE DE MON ÂME…
▪ TON CŒUR INTACT
▪ TOUTE MA SOURDE INTIMITÉ…
▪ L'EMPREINTE
▪ L'ÉCHANGE
▪ J'AIME SONGER…
▪ L'ÉCUME EST MORTE…
▪ VADE RETRO
▪ IN EXCELSIS
▪ LE FLEUVE
▪ LE BON VAISSEAU
HEURES INTIMES
▪ JE T'ENSEIGNE…
▪ NOTRE ÂME…
▪ CHALEURS
▪ L'ORAGE À LA FENÊTRE
▪ FRATERNITÉ
▪ ALLUSION
▪ A LA VITRE
▪ IÈRE BERCEUSE
▪ IIÈME BERCEUSE
▪ L'ACCUEIL
▪ MONOTONIE
REGARDS
▪ LACS
▪ FONTAINE
▪ GENÈVE, TEINTS PROPRETS…
▪ BANLIEUES
▪ BEAU LOUVRE…
▪ NOTRE-DAME
▪ ÉLOGE DE LA NUIT
▪ MARCHE NORMANDE
DANS LA VIE
▪ DANS LA VIE
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie