Victor Hugo
(1802-1885)
HUG.jpg
LES CONTEMPLATIONS
tome II
AUJOURD'HUI
1845-1855

LIVRE QUATRIÈME - PAUCA MEAE
▪ I. "Pure Innocence ! Vertu sainte !"
▪ II. 15 février 1843
▪ III. Trois ans après
▪ IV. "Oh ! je fus comme fou dans le premier moment,"
▪ V. "Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin"
▪ VI. "Quand nous habitions tous ensemble"
▪ VII. "Elle était pâle, et pourtant rose,"
▪ VIII. "À qui donc sommes-nous ? Qui nous a ? qui nous mène ?"
▪ IX. "O souvenirs ! printemps ! aurore !"
▪ X. "Pendant que le marin, qui calcule et qui doute,"
▪ XI. "On vit, on parle, on a le ciel et les nuages"
▪ XII. À quoi songeaient les deux cavaliers dans la forêt
▪ XIII. Veni, vidi, vixi
▪ XIV. "Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,"
▪ XV. À Villequier
▪ XVI. Mors
▪ XVII. Charles Vacquerie
LIVRE CINQUIÈME - EN MARCHE
▪ I. À Aug. V.
▪ II. Au fils d'un poëte
▪ III. Écrit en 1846
▪ Écrit en 1855
▪ IV. "La source tombait du rocher"
▪ V. À mademoiselle Louise B.
▪ VI. À vous qui êtes là
▪ VII. "Pour l'erreur, éclairer, c'est apostasier."
▪ VIII. À Jules J.
▪ IX. Le Mendiant
▪ X. Aux Feuillantines
▪ XI. Ponto
▪ XII. Dolorosæ
▪ XIII. Paroles sur la dune
▪ XIV. Claire P.
▪ XV. À Alexandre D.
▪ XVI. Lueur au couchant
▪ XVII. Mugitusque Boum
▪ XVIII. Apparition
▪ XIX. Au poëte qui m'envoie une plume d'aigle
▪ XX. Cérigo
▪ XXI. À Paul M.
▪ XXII. "Je payai le pêcheur qui passa son chemin,"
▪ XXIII. Pasteurs et troupeaux
▪ XXIV. "J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline."
▪ XXV. "O strophe du poëte, autrefois, dans les fleurs,"
▪ XXVI. Les Malheureux
LIVRE SIXIÈME - AU BORD DE L'INFINI
▪ I. Le Pont
▪ II. Ibo
▪ III. "Un spectre m'attendait dans un grand angle d'ombre,"
▪ IV. "Écoutez. Je suis Jean. J'ai vu des choses sombres."
▪ V. Croire, mais pas en nous
▪ VI. Pleurs dans la nuit
▪ VII. "Un jour, le morne esprit, le prophète sublime"
▪ VIII. Claire
▪ IX. À la fenêtre pendant la nuit
▪ X. Éclaircie
▪ XI. "Oh ! par nos vils plaisirs, nos appétits, nos fanges,"
▪ XII. Aux anges qui nous voient
▪ XIII. Cadaver
▪ XIV. "O gouffre ! l'âme plonge et rapporte le doute."
▪ XV. À celle qui est voilée
▪ XVI. Horror
▪ XVII. Dolor
▪ XVIII. "Hélas ! tout est sépulcre. On en sort, on y tombe :"
▪ XIX. Voyage de nuit
▪ XX. Relligio
▪ XXI. Spes
▪ XXII. Ce que c'est que la mort
▪ XXIII. Les Mages
▪ XXIV. En frappant à une porte
▪ XXV. Nomen, numen, lumen
▪ XXVI. Ce que dit la bouche d'ombre
▪ À celle qui est restée en France
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie