Jules Laforgue
(1860-1887)
LAF.jpg
L'IMITATION DE NOTRE-DAME LA LUNE
1886

▪ UN MOT AU SOLEIL POUR COMMENCER
▪ LITANIES DES PREMIERS QUARTIERS DE LUNE
▪ AU LARGE
▪ CLAIR DE LUNE
▪ CLIMAT, FAUNE, FLORE DE LA LUNE
▪ GUITARE
PIERROTS I
▪ I. "C'est, sur un cou qui, raide, émerge"
▪ II. "Le cœur blanc tatoué"
▪ III. "Comme ils vont molester, la nuit,"
▪ IV. "Maquillés d'abandon, les manches"
▪ V. "Blancs enfants de chœur de la lune,"
▪ PIERROTS II
▪ PIERROTS III
LOCUTIONS DES PIERROTS
▪ I. "Les mares de vos yeux aux joncs de cils,"
▪ II. "Ah ! Le divin attachement"
▪ III. "Ah ! Sans lune, quelles nuits blanches,"
▪ IV. "Tu dis que mon cœur est à jeun"
▪ V. "T'occupe pas, sois ton regard,"
▪ VI. "je te vas dire : moi, quand j'aime,"
▪ VII. "Cœur de profil, petite âme douillette,"
▪ VIII. "Ah ! Tout le long du cœur"
▪ IX. "Ton geste,"
▪ X. "Que loin l'âme type"
▪ XI. "Et je me console avec la"
▪ XII. "Encore un livre ; ô nostalgies"
▪ XIII. "Eh bien, oui, je l'ai chagrinée,"
▪ XIV. "Les mains dans les poches,"
▪ XV. "j'entends battre mon sacré-cœur"
▪ XVI. "je ne suis qu'un viveur lunaire"
▪ DIALOGUE AVANT LEVER DE LA LUNE
▪ LUNES EN DÉTRESSE
▪ PETITS MYSTÈRES
▪ NUITAMMENT
▪ ÉTATS
▪ LA LUNE EST STÉRILE
▪ STÉRILITÉS
▪ LES LINGES, LE CYGNE
▪ NOBLES ET TOUCHANTES DIVAGATIONS SOUS LA LUNE
▪ JEUX
▪ LITANIES DES DERNIERS QUARTIERS DE LUNE
▪ AVIS, JE VOUS PRIE
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie