Stéphane Mallarmé
(1842-1898)
MAL.jpg
POÉSIES
(édition DEMAN)
1887

▪ SALUT
▪ LE GUIGNON
▪ APPARITION
▪ PLACET FUTILE
▪ LE PITRE CHÂTIÉ
▪ LES FENÊTRES
▪ LES FLEURS
▪ RENOUVEAU
▪ ANGOISSE
▪ "Las de l'amer repos où ma paresse offense"
▪ LE SONNEUR
▪ TRISTESSE D'ÉTÉ
▪ L'AZUR
▪ BRISE MARINE
▪ SOUPIR
▪ AUMÔNE
▪ DON DU POÈME
▪ HÉRODIADE - SCÈNE
▪ L'APRÈS-MIDI D'UN FAUNE
▪ "La chevelure vol d'une flamme à l'extrême"
▪ SAINTE
▪ TOAST FUNÈBRE
▪ PROSE
▪ ÉVENTAIL
▪ AUTRE ÉVENTAIL
▪ FEUILLET D'ALBUM
▪ REMÉMORATION D'AMIS BELGES
CHANSONS BAS
▪ I. Le Savetier
▪ II. La Marchande d'herbes aromatiques
▪ BILLET
▪ PETIT AIR - I
▪ PETIT AIR - II
PLUSIEURS SONNETS
▪ "Quand l'Ombre menaça de la fatale loi,"
▪ "Le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui"
▪ "Victorieusement fui le suicide beau"
▪ "Ses purs ongles très haut dédiant leur onyx,"
▪ LE TOMBEAU D'EDGAR POE
▪ LE TOMBEAU DE CHARLES BAUDELAIRE
▪ TOMBEAU
▪ HOMMAGE
▪ HOMMAGE
▪ "Au seul souci de voyager"
[Triptyque]
▪ I. "Tout Orgueil fume-t-il du soir,"
▪ II. "Surgi de la croupe et du bond"
▪ III. "Une dentelle s'abolit"
▪ "Quelle soie aux baumes de temps"
▪ "M'introduire dans ton histoire"
▪ "À la nue accablante tu"
▪ "Mes bouquins refermés sur le nom de Paphos"
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie