Henri Murger
(1822-1861)
MUR.jpg
Les Nuits d'hiver
1861

▪ SONNET AU LECTEUR
▪ DÉDICACE DE LA VIE DE BOHÈME
▪ À NINON
▪ OPHÉLIA
▪ MADRIGAL
▪ CHANSON
▪ RENOVARE
▪ LE REQUIEM D'AMOUR
▪ LA CHANSON DE MUSETTE
▪ AU MUR DE MA CELLULE
▪ LA CHANSON D'HIVER
▪ LA JEUNESSE N'A QU'UN TEMPS
▪ LE DIMANCHE MATIN
▪ MA MIE ANNETTE
▪ LA MENTEUSE
▪ LES ABEILLES
▪ LES CORBEAUX
▪ LE CHIEN DU BRACONNIER
▪ MARGUERITE
▪ PRINTANIÈRE
▪ À MA COUSINE ANGÈLE
▪ ANTITHÈSE
▪ LE PLONGEUR
▪ AU BALCON DE JULIETTE
▪ PYGMALION
▪ LA ROSÉE
▪ À HÉLÈNE
▪ À UNE ÉTRANGÈRE
▪ "Traînant, traînant ta chétive existence,"
▪ À G. D.
▪ SI TU VEUX ÊTRE LA MADONE
▪ LE VIN BLEU
▪ À UNE DAME INCONNUE
▪ "Celui-là, dont je veux dire la triste fin,"
▪ LETTRE à UN MORT
▪ ULTIMA SPES MORTUORUM
▪ À LA FONTAINE DE BLANDUSIE
▪ À UN ADOLESCENT
▪ LES ÉMIGRANTS
▪ COURTISANE
▪ LE TESTAMENT
▪ LA BALLADE DU DÉSESPÉRÉ
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie