Pierre Quillard
(1864-1912)
QUI.jpg
La lyre héroïque et dolente
1897

DÉDICACE
▪ A LA MÉMOIRE D'ÉPHRAÏM MIKHAEL
DE SABLE ET D'OR
LES FLEURS NOIRES
▪ LES FLEURS NOIRES
▪ LE DIEU MORT
▪ RUINES
▪ PAR LA NUIT D'AUTOMNE
▪ SOLITUDE
▪ PAROLES SUR LA TERRASSE
▪ L'AUTOMNE A DÉNUDÉ…
LES VAINES IMAGES
▪ PSYCHÉ
▪ ÉLIANE
▪ HYMNIS
▪ CHRYSARION
L'ERRANTE
▪ L'ERRANTE
VERS L'AURORE
▪ LES AUMONIÈRES
▪ MARE TENEBRARUM
▪ LE PÈLERINAGE HORS DE L'OMBRE
▪ NATIVITÉ
▪ LE CHÈVRE-PIEDS
▪ FLAMMES
LE JARDIN DE CASSIOPÉE
▪ LE JARDIN DE CASSIOPÉE
▪ VOIX DERRIÈRE LA HAIE
▪ LA DOULEUR A CRIÉ
LA GLOIRE DU VERBE
LA GLOIRE DU VERBE
▪ LA GLOIRE DU VERBE
LES MYTHES
▪ L'AVENTURIER
▪ LE BOIS SACRÉ
▪ LES CAPTIFS
▪ LES YEUX D'HÉLÈNE
▪ SCHAOUL
▪ RESSOUVENIR
▪ GOETTERDAEMMERUNG
▪ LA FILLE AUX MAINS COUPÉES
▪ LA PEUR D'AIMER
▪ LE PRINCE D'AVALON
▪ CELLE QU'ON FOULE
▪ LA VOIX IMPÉRISSABLE
MAYA
▪ THAÏS - I
▪ THAÏS - II
▪ JUDEX
▪ CHAMBRE D'AMOUR
▪ PRINTEMPS D'AUTOMNE
▪ LIEDER
▪ POUR UNE ABSENTE
▪ JOUVENCE
▪ LA MORT INUTILE
▪ L'ÂME SEULE
▪ PETITS PAYSAGES
▪ EN MORVAN
▪ L'EAU MORTE
▪ RÊVE D'ÉTALONS
▪ MARBRE
▪ CRISTAL
▪ CRÉPON
▪ L'IMPÉRATRICE
▪ L'ASCÈTE
▪ MESSE DES MORTS
LA VANITÉ DU VERBE
▪ I. "Le Runoïa, le prince altier du Verbe d'or,"
▪ II. "La contemplation dura cent mille années ;"
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie