Jean Richepin
(1849-1926)
RIC.jpg
LA CHANSON DES GUEUX
1881

▪ BALLADE DU ROI DES GUEUX
PREMIÈRE PARTIE - GUEUX DES CHAMPS
CHANSONS DE MENDIANTS
▪ I. BERCEUSE
▪ II. LES PETIOTS
▪ III. LES GRANDS
▪ IV. LE VIEUX
▪ V. L’ENFANT DE BOHÊME
▪ VI. LE FOU
▪ VII. RONDE
▪ VIII. MARCHE DE PLUIE
▪ IX. CE QUE DIT LA PLUIE
▪ X. GLANEURS
▪ XI. DU CIDRE IL FAUT
▪ XII. PAUVRE AVEUGLE
▪ XIII. BON JOUR BON AN
▪ XIV. LES VRAIS GUEUX
LES PLANTES, LES CHOSES, LES BÊTES
▪ I. LA FLUTE
▪ II. LA PLAINTE DU BOIS
▪ III. VIEILLE STATUE
▪ IV. LE MERLE À LA GLU
▪ V. ÉPITAPHE POUR UN LIÈVRE
▪ VI. LES VIEUX PAPILLONS
▪ VII. LE BOUC AUX ENFANTS
▪ VIII. LA GLOIRE DES INSECTES
▪ IX. TRISTESSE DES BÊTES
▪ X. OISEAUX DE PASSAGE
L’ODYSSÉE DU VAGABOND
▪ I. NATIVITÉ
▪ II. PREMIER DÉPART
▪ III. PREMIER RETOUR
▪ IV. IDYLLE DE PAUVRES
▪ V. IDYLLE SANGLANTE
▪ VI. SONNET BIGORNE
▪ VII. AUTRE SONNET BIGORNE
▪ VIII. BALLADE DU RODEUR DES CHAMPS
▪ IX. LE CHEMIN CREUX
▪ X. GRAND-PÈRE SANS ENFANTS
▪ XI. LE MORT MAUDIT
▪ XII. UN VIEUX LAPIN
DEUXIÈME PARTIE - GUEUX DE PARIS
▪ À RAOUL PONCHON
LES QUATRE SAISONS
▪ I. ACHETEZ MES BELLES VIOLETTES
▪ II. DU MOURON POUR LES P’TITS OISEAUX
▪ III. LARMES D’ARSOUILLE
▪ IV. VARIATIONS DE PRINTEMPS SUR L’ORGUE DE BARBARIE
▪ V. LA PÊCHE À LA LIGNE
▪ VI. LES TERRAINS VAGUES
▪ VII. LE MARCHAND DE COCO
▪ VIII. PLEINE EAU
▪ IX. SOLEIL COUCHANT
▪ X. UN VIEIL HABIT
▪ XI. VENDANGES
▪ XII. VARIATIONS D’AUTOMNE SUR L’ORGUE DE BARBARIE
▪ XIII. À MON AMI SANS-NOM
▪ XIV. PREMIÈRE GELÉE
▪ XV. JOUR DES MORTS
▪ XVI. BALLADE DU DÉGEL
▪ XVII. BALLADE DE NOËL
▪ XVIII. NOËL MISÉRABLE
▪ XIX. LA PETITE QUI TOUSSE
▪ XX. BALLADE POUR LES PAUVRES PETITS PIERROTS
▪ XXI. LA NEIGE EST DRÔLE
▪ XXII. LA NEIGE EST TRISTE
▪ XXIII. LA NEIGE EST BELLE
AU PAYS DE LARGONJI
▪ I. LES MÔMES
▪ II. EAU FORTE
▪ III. AUTRE EAU-FORTE
▪ IV. VOYOU
▪ V. UN COUP D’BLEU
▪ VI. BALOCHARD
▪ VII. PAS FRILEUX
▪ VIII. POIVROT
▪ IX. SANS DOMICILE
▪ X. BALLADE DES LOUPEURS
▪ XI. BALLADE DU RÔDEUR DE PARIS
▪ XII. LES TRIOLETS DE NAVET
▪ XIII. DAB
▪ XIV. DOS
▪ XV. DOCHE
▪ XVI. LA MARSEILLAISE DES BENOITS
▪ XVII. BLANC OU ROUGE
▪ XVIII. UN VÉNÉRABLE
TROISIÈME PARTIE - NOUS AUTRES GUEUX
NOS GAIETÉS
▪ I. NOS GAIETÉS
▪ II. CHANSON DES CLOCHES DE BAPTÊMES
▪ III. LE NEZ VIOLET
▪ IV. IVRES-MORTS
▪ V. FRÈRE, IL FAUT VIVRE
▪ VI. SONNET BIGORNE
▪ VII. Ο ΤΙ ΑΝ ΤϒΧΩ
▪ VIII. MAUDISSONS BOURGET !
▪ IX. FLEURS DE BOISSON
▪ X. PROLOGUE FANTAISISTE
▪ XI. NOS REVANCHES
▪ XII. SONNET CONSOLANT
NOS TRISTESSES
▪ I. REMÈDE FÉROCE
▪ II. LE VIN TRISTE
▪ III. PÂLE ET BLONDE
▪ IV. MON VERRRE EST VIDÉ
▪ V. POLICHINELLE
▪ VI. BOUT DE SPLEEN
▪ VII. ÉPITAPHE POUR N’IMPORTE QUI
▪ VIII. MON PETIT TOUTOU
▪ IX. SONNET IVRE
▪ X. CIMETIÈRE INTIME
▪ XI. SONNET MORNE
NOS GLOIRES
▪ I. À MAURICE BOUCHOR
▪ II. BALLADE VILLON
▪ III. BALLADE PONCHON
▪ IV. À ADRIEN JUVIGNY
▪ V. À ADRIEN JUVIGNY - Quatre ans après
▪ VI. À FREDERICK LEMAÎTRE
▪ VII. SONNET ORGUEILLEUX
▪ VIII. NOCTAMBULES
ÉPILOGUE
▪ LA FIN DES GUEUX
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie