Paul Verlaine
(1844-1896)
VER.jpg
POÈMES DIVERS
1890-1895

▪ ÉVENTAIL DIRECTOIRE
▪ VOS YEUX …
▪ À EUGÈNE CARRIÈRE
▪ DÉDICACE MANUSCRITE À VANIER - POUR LA RÉÉDITION DE « LA BONNE CHANSON »
▪ À MADEMOISELLE SARAH
▪ ROTTERDAM
▪ LE ROUGE…
▪ À MADAME ***
▪ PLUS D'INFIRMIÈRE…
▪ J'FUS UN BEL ENFANT BLEU…
▪ JE SUIS UN POÈTE ENTRE DEUX…
▪ TRIOLETS
LE CHARME DU VENDREDI SAINT
▪ I. "La cathédrale est grise admirablement,"
▪ II. "Le soleil fou de mars éveille encore un peu plus la verdure"
▪ VOYAGES
▪ IMPRESSION DE PRINTEMPS
▪ DEMI-TEINTES
▪ EX IMO
▪ À PH…
▪ À MA FEMME
CORDIALITÉS
▪ I. "Dans ce Paris où l'on est voisin et si loin"
▪ II. "Deux colibris parisiens, deux cancaniers,"
▪ III. POUR UNE FÊTE
▪ IV. POUR LES GENS ENTERRÉS AU PANTHÉON
▪ LA CROIX SANS OR…
▪ À MONSIEUR ET MADAME TARLÉ
CONTRE LA JALOUSIE
▪ I. "La jalousie est multiforme"
▪ II. "D'aileurs, la jalousie est bête."
▪ III. "Bah ! confiance ou jalousie !"
▪ IV. "Et pourquoi cet amour dont plus d'un sot s'étonne,"
▪ CRAINTES
▪ VISITES
▪ RETRAITE
▪ PARIS
▪ À MADEMOISELLE MARTHE
▪ CONQUISTADOR
▪ SOUVENIR DU 19 NOVEMBRE 1893
▪ PAUL VERLAINE'S LECTURE AT BARNARD'S INN
▪ OXFORD
▪ TRAVERSÉE
▪ BERGERADES
▪ MORALE
▪ HÔPITAL
▪ LAMENTO
▪ TOAST
▪ FÉROCE
▪ TRISTIA
▪ MELIORA
▪ OPTIMA
▪ PÂQUES
▪ ASSOMPTION
▪ PRIÈRE
▪ À FERNAND CRANCE
▪ POUR UNE AFFICHE DU SALON DES « CENT »
▪ À MADAME MARIE M…
▪ ÉCRIT SUR UN LIVRE DE NOTES INTIMES
▪ QUAND MÊME
▪ POUR LE NOUVEL AN
▪ ACTE DE FOI
▪ À CÉLIMÈNE
▪ POUR E…
▪ POUR E…
▪ POUR E…
▪ I. À EUGÉNIE
▪ II. À EUGÉNIE
ÉPILOGUE
▪ EN MANIÈRE D'ADIEUX À LA POÉSIE « PERSONNELLE »
▪ ÆGRI SOMNIA
▪ ANNIVERSAIRE
▪ CONSEIL
▪ DÉBUT D'UN RÉCIT DIABOLIQUE
▪ INTERMITTENCES
▪ SITES URBAINS
▪ CLOCHI-CLOCHA
▪ EN SEPTEMBRE
▪ REÇU
▪ [DISTIQUES]
▪ QUI EST BEAU…
▪ IMPROMPTU -
▪ MONNA ROSA
▪ MORT !
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie